Comment convertir les chevaux DIN en chevaux fiscaux ?

La puissance réelle et la puissance fiscale d’une voiture sont des informations essentielles qui sont inscrites sur la carte grise. La première est exprimée en chevaux DIN et la deuxième est exprimée en chevaux fiscaux.

Chacune de ces données ont leur importance, mais il est possible de passer de l’un à l’autre. Il suffit de comprendre chaque information et de respecter une formule pour y arriver. Vous souhaitez connaître la puissance fiscale d’une voiture que vous avez achetée à l’étranger à partir de sa puissance maximale ? Voici comment procéder.

A voir aussi : Comment savoir le niveau adblue restant dans le réservoir ?

Comprendre ce que sont les chevaux DIN

Les chevaux DIN (Deutsches Institut Für Normung) représentent la puissance maximale réelle du moteur d’un véhicule. Également appelés chevaux vapeurs, ce sont des références normalisées en Europe, exprimés en kilowatts.

Un cheval DIN sur un véhicule est une donnée qui précise le couple moteur et démontre le potentiel d’accélération et de reprise. Il est en général le résultat d’une comparaison entre la puissance des machines à vapeur et la puissance des chevaux.

A lire également : Quel pays possède une plaque d'immatriculation rouge ?

Avec la commercialisation des voitures hybrides et électriques, il n’est pas possible de trouver directement les chevaux DIN sur la carte grise. Vous pouvez néanmoins y trouver la puissance réelle qui est exprimée en kilowatts. Celle-ci peut permettre de déterminer la puissance DIN des véhicules. Vous trouverez cette information sur la partie centrale au niveau de la rubrique P.2 de la carte grise.

Comprendre ce que sont les chevaux fiscaux

Le cheval fiscal est une unité de mesure qui permet d’évaluer la puissance théorique du moteur d’une voiture. C’est une unité de mesure dont se sert le droit fiscal européen et français pour faire un classement des voitures en circulation.

Les chevaux fiscaux sont des représentants fiscaux de la puissance moteur du véhicule. Ils permettent de déterminer les informations fiscales telles que le montant du certificat d’immatriculation et le montant de la prime annuelle de l’assurance auto. En effet, chaque région de France applique une taxe différente pour un même nombre de chevaux fiscaux.

Pour trouver les chevaux fiscaux de votre véhicule, il va falloir se tourner vers votre carte grise. Ce document, une mine d’informations sur votre voiture, peut vous être utile.  Vous trouverez les chevaux fiscaux au niveau de la rubrique P.6. Ils sont aussi indiqués à droite du certificat d’immatriculation sur la partie centrale.

Comment convertir les chevaux DIN en chevaux fiscaux

Calculer les chevaux fiscaux et les cheveux DIN

Les données relatives aux chevaux DIN et fiscaux d’une voiture peuvent être déterminées par vous-même. Il suffit de savoir quels éléments prendre en compte et la formule à appliquer.

Calcul des chevaux DIN

Pour déterminer la valeur de la puissance DIN d’un véhicule exprimée en chevaux DIN, il faut nécessairement tenir compte de la puissance en kilowatts de l’automobile.

Il faut savoir qu’un cheval DIN correspond à 0,736 kilowatts. Pour trouver l’équivalent de la valeur de la puissance DIN, il faut faire une multiplication de la puissance en kilowatts par 1,36.

Calcul des chevaux fiscaux

Quant aux chevaux fiscaux, il y plusieurs éléments qui peuvent être pris en compte pour leur calcul. Auparavant, il était recommandé de tenir compte de l’émission de CO2 en gramme par kilomètre du véhicule. Mais depuis janvier 2020, les chevaux fiscaux sont fonctions de la puissance du moteur des voitures. Avec cette nouvelle méthode calcul, il est possible de stabiliser la valeur des chevaux fiscaux.

Convertir les chevaux DIN en chevaux fiscaux

La prise de décision de l’achat d’une voiture passe inévitablement par la connaissance de son nombre de chevaux. Le plus souvent, il n’y a que la puissance maximale qui est notée sur la carte grise de la voiture.

Dans ce cas, il est possible de procéder à une conversion des chevaux DIN et chevaux fiscaux. Cela se base sur un simple calcul dont la formule est la suivante : PA = 1,80 × (PM/100)^2 + 3,87 × (PM/100) + 1,34.

  • PA = puissance administrative ou fiscale ;
  • PM= puissance maximale du moteur en kilowatts.

À défaut de vous mettre à faire tout ce calcul, et éviter le risque de vous embrouiller, vous avez une alternative très simple : les convertisseurs en ligne qui s’occupent de transformer une puissance motrice en puissance fiscale.

La détermination de la puissance fiscale d’un véhicule a une réelle importance. Elle permet de connaître à l’avance le coût de l’établissement d’un certificat d’immatriculation ainsi que le montant de la taxe CO2 qui sera appliqué.

vous pourriez aussi aimer