Comment savoir le niveau adblue restant dans le réservoir ?

Les normes antipollutions sont de plus sévères, contraignant les constructeurs à innover pour limiter l’impact négatif des voitures sur l’environnement. Après le pot catalytique et le filtre à particules, c’est au tour de l’AdBlue de faire son apparition pour une plus grande propreté des moteurs diesel. Encore faut-il maintenir son niveau correctement. Alors, comment savoir le niveau adblue pour une meilleure efficacité ?

L’AdBlue, qu’est-ce que c’est ?

L’AdBlue est une solution aqueuse développée spécifiquement pour les moteurs diesel équipés d’un système de réduction catalytique sélective ou SRC. D’abord mise en place sur les poids lourds, la technologie SRC a pour but de convertir les oxydes d’azote en vapeur d’eau et en azote inoffensif en utilisant l’AdBlue. Cela dans l’optique de préserver l’environnement bien sûr, mais aussi d’échapper à la taxe diesel, imposée par le gouvernement.

A lire également : Conseils pour vendre votre voiture rapidement et facilement

Cette solution aqueuse se compose principalement d’eau déminéralisée et d’urée d’une grande pureté. Lorsqu’elle est injectée aux gaz d’échappement, elle permet de réduire les émissions d’oxydes d’azote (NOx). En effet, à très haute température, l’urée que l’on injecte dans les gaz d’échappement provoque la formation d’ammoniaque, ce qui entraîne une réaction chimique. Celle-ci transforme alors les oxydes d’azote toxiques en vapeur d’eau (H2O) et en azote (N), deux éléments inoffensifs pour l’environnement. 

On peut donc dire que l’AdBlue est un produit non dangereux pour l’environnement, qu’il est biodégradable et soluble dans l’eau. C’est la raison pour laquelle la plupart des véhicules diesels actuels fonctionnent avec L’AdBlue, et ce, quelle que soit la marque (Renault, Peugeot, Audi, BMW, etc.).

A lire en complément : Découvrez les Dimensions, Longueur et Poids de la Golf 7

comment savoir le niveau adblue

Comment savoir le niveau adblue qui reste dans le réservoir ?

L’AdBlue, contrairement à d’autres produits, ne se mélange pas avec le carburant. Les véhicules qui l’utilisent sont équipés d’un réservoir séparé qu’il faut remplir régulièrement. La contenance de ce réservoir spécifique varie d’un modèle de véhicule à l’autre. Il peut aller d’une dizaine de litres à près de vingt litres.

La consommation d’AdBlue dépend du style de conduite du conducteur du véhicule. Elle peut ainsi varier entre 1,5 et 3 litres tous les 1 000 km. Il est donc nécessaire de procéder à un remplissage régulier et de ne jamais laisser le réservoir se vider en totalité. En effet, si le réservoir d’AdBlue est complètement vide, vous serez dans l’impossibilité de démarrer la voiture.

Les véhicules qui sont équipés d’un réservoir pour AdBlue, disposent d’un témoin d’alerte sur le tableau de bord. Lorsque le niveau de la solution baisse, le témoin lumineux informe le conducteur de la nécessité de faire à nouveau le plein.  

Prenons le cas d’une Volvo XC40 D3 AdBlue, par exemple. Pour contrôler le niveau d’AdBlue, ouvrez l’application État voiture dans la vue Applications, puis appuyez sur Statut. Le niveau d’AdBlue restant dans le réservoir dédié s’affiche alors. S’il est trop bas, le symbole d’alerte apparaît sur l’écran conducteur. 

Ouvrez alors le réservoir et complétez la quantité de solution qui manque. Celle-ci est normalement indiquée sur l’application État voiture. Cette manipulation est simple, car les bidons d’AdBlue sont équipés d’un bec verseur adapté.

Pourquoi est-il important de surveiller le niveau d’AdBlue dans votre véhicule ?

L’AdBlue est un composant essentiel pour les véhicules diesel équipés d’un système SCR (Selective Catalytic Reduction). Ce liquide incolore et non toxique permet de réduire considérablement les émissions polluantes des moteurs diesel, en neutralisant efficacement les oxydes d’azote nocifs pour l’environnement.

C’est pourquoi il est crucial de surveiller régulièrement le niveau d’AdBlue dans votre réservoir. Si celui-ci vient à manquer, cela peut entraîner la réduction ou l’arrêt du fonctionnement du système SCR, ce qui aura pour conséquence une augmentation significative des émissions polluantes produites par votre véhicule. Si vous ne faites pas attention au niveau d’AdBlue restant dans votre réservoir, vous risquez de tomber en panne et donc de provoquer une immobilisation non prévue sur la route.

Le contrôle régulier du niveau d’AdBlue présente aussi un autre avantage : il vous permet de mieux maîtriser vos coûts liés à l’utilisation de votre voiture. Effectivement, certains constructeurs automobiles proposent des programmes spécifiques basés sur le kilométrage parcouru afin que leurs clients puissent se rendre chez leur concessionnaire agréé pour faire remplir gratuitement leur réservoir AdBlue pendant toute la durée garantie contractuelle. Bien sûr, cette offre peut varier selon chaque marque automobile, mais regarder son compteur avec plus d’attention pourrait pencher en faveur économique pour le client.

Dans cet article sur l’importance capitale qu’il y a à vérifier régulièrement son niveau d’AdBlue, il est recommandé au conducteur de se munir d’un bidon supplémentaire pour éviter les mauvaises surprises. Si un voyant s’allume sur votre tableau de bord signalant que le niveau d’AdBlue est insuffisant, ne tardez pas à faire le plein !

Les différentes méthodes pour mesurer le niveau d’AdBlue dans votre réservoir

Il existe plusieurs façons de mesurer le niveau d’AdBlue dans votre réservoir. La méthode la plus courante consiste à utiliser un indicateur de niveau, qui peut être trouvé sur le tableau de bord ou dans l’ordinateur de bord du véhicule.

Cet indicateur est généralement représenté par un voyant lumineux, qui s’allume lorsque le niveau d’AdBlue commence à baisser. Certains modèles sont aussi équipés d’un compteur kilométrique spécifique pour l’AdBlue, qui indique au conducteur combien il reste de kilomètres avant que le réservoir soit vide.

Une autre façon populaire de vérifier son niveau d’AdBlue est grâce aux outils électroniques. Il s’agit généralement des appareils portables conçus pour se connecter via une interface OBDII (On Board Diagnostics) avec les voitures compatibles. Ils permettent ainsi une lecture rapide et précise du taux restant dans votre réservoir AdBlue.

Il y a aussi les méthodes manuelles pour savoir si vous devez faire remplir votre réservoir AdBlue. L’une des plus courantes consiste simplement à regarder sous la voiture et chercher visuellement où se trouve le bouchon destiné à cet effet. Si celui-ci n’est pas visible ou accessible facilement, consultez la notice explicative fournie avec votre automobile.

Fais attention à ne pas dépasser la capacité maximale autorisée lors du remplissage en AdBlue ; cela pourrait causer une grave détérioration interne du système SCR prévu pour réduire vos émissions polluantes.

Vous devez savoir comment vérifier le niveau d’AdBlue dans votre réservoir pour éviter les problèmes à long terme. Que vous choisissiez un indicateur de niveau, des outils électroniques ou une méthode manuelle, assurez-vous de vérifier régulièrement vos niveaux et n’hésitez pas à remplir votre réservoir dès que possible en cas d’avertissement sur le tableau de bord.

vous pourriez aussi aimer