Comment obtenir un prêt automobile sans contrat à durée indéterminée ?

En fonction de votre capacité financière, l’acquisition de certaines choses ne vous seront pas toujours facile. Pour acquérir une voiture par exemple, plusieurs personnes contractent des prêts auprès des banques et établissements assimilés. Ces établissements offrent ces prêts automobiles en attendant en retour un paiement ponctuel. Ils préfèrent les clients ayant un contrat à durée indéterminée pour leur boulot afin d’être sûr qu’ils seront en mesure de rembourser. Cet article vous sera très utile si vous souhaitez obtenir un prêt automobile sans contrat à durée indéterminée.

Quel est la condition principale d’un prêt automobile ?

Un prêt automobile est une avance de fond en faveur d’une personne qui désire acheter une voiture. Cette personne doit prouver qu’elle n’a pas suffisamment les moyens financiers pour se procurer une voiture. Le point le plus important que les prêteurs prennent en compte est la capacité de remboursement du client. Pour cela, ils exigent de ceux qui sont dans le besoin de financement, la preuve qu’ils exercent une fonction sous un contrat à durée indéterminée. Lorsque les clients sont sous contrat à durée déterminée, ils constatent le rejet de leur demande d’octroi de prêt automobile. Et pourtant, certains ont une activité qui leur rapporte assez pour mettre le prêteur en confiance. Voilà pourquoi il existe plusieurs possibilités d’obtenir un prêt automobile sans toutefois avoir un contrat à durée indéterminée.

A découvrir également : 90 chevaux : combien de chevaux fiscaux ?

Constituer un dossier avec soin

La banque ou le prêteur fera beaucoup plus attention aux détails de votre dossier si vous n’avez pas un contrat à durée indéterminée. Votre prêteur sera très vigilant et peut-être hésitant si vous n’êtes pas en mesure de lui fournir une bonne raison pour un prêt.

Votre dossier ne devra donc pas être la raison du rejet de votre dossier. Il devra comporter: votre pièce d’identité, un justificatif de domicile, un état de vos revenus, un état des charges supportées, un état patrimonial. En plus de ça, vous devrez ajouter un état de la situation professionnelle ou du secteur d’activité dans lequel vous êtes.

A lire également : La 208 GTI, une voiture au caractère bien trempé

Solliciter un micro crédit

Le micro crédit est la méthode à laquelle vous pourriez faire recours lorsque vous n’avez pas de CDI. Les organismes prêteurs sont moins exigeants lorsqu’il s’agit de donner des micro crédits. En effet, ils sont de faibles montants excédant rarement les 5000 €.

Rassurer le prêteur sur sa situation financière

Pour rassurer le prêteur en ne disposant pas d’un contrat à durée indéterminée, vous pouvez présenter votre santé financière. En présentant au prêteur des revenus réguliers provenant d’activités à votre propre compte et des réserves, cela suffira. Si vous êtes un étudiant, le prêteur pourrait être rassuré par la filière que vous avez choisie au cas où elle est prometteuse.

Faire appel à un garant

Toute astuce utilisée en absence d’un contrat à durée indéterminée n’aura d’objectif unique que rassurer le prêteur. Vous pourrez donc vous présenter avec un garant de votre bonne foi afin de pouvoir bénéficier du prêt automobile. Votre garant sera néanmoins responsable à votre place en tant que codébiteur si vous vous retrouvez dans l’incapacité de rembourser. À l’exception des membres de la famille, généralement, personne n’aime l’idée de porter la responsabilité financière d’autrui.

Demander un prêt raisonnable

Si vous n’êtes toujours pas en mesure d’avoir accès à un prêt automobile, changez le montant de votre demande. Le montant est proportionnel au niveau de vigilance auquel le prêteur portera votre dossier. En réduisant donc le montant par rapport à la garantie que vous pouvez fournir, vous pourrez facilement avoir le prêt automobile. Après ça, vous pourrez aller dans une autre banque pour avoir un prêt et pouvoir constituer la somme nécessaire.

Souscrire une assurance perte d’emploi

Au cas où vous êtes emprunteur, mais que vous êtes intérim, souscrire à une assurance de perte d’emploi est une bonne idée. C’est un bon moyen rassurer le prêteur de votre souci de pouvoir lui rembourser le prêt. Vous devrez cependant vous assurer que l’assurance ne vous coûtera pas trop au point de sucer vos économies.

vous pourriez aussi aimer