Comment savoir s’il y a l’ABS sur une 206 ?

Depuis 2004, la règlementation européenne a exigé aux constructeurs automobiles de doter les véhicules sortis d’usine d’un système ABS. Ce qui fait que dorénavant, les fabricants n’ont plus le choix. Et si vous disposez d’une auto de vieille date, comment savoir qu’elle a l’ABS ? Découvrez la réponse sur cette page. Dans ce dossier, il sera question de la Peugeot 206. Mais bien avant, le concept ABS sera brièvement clarifié.

Que comprendre par ABS ?

L’expression ABS tire ses origines du mot allemand Antiblockiersystem qui signifie en français système antiblocage des roues. Autrement dit, c’est un dispositif d’aide au freinage qui a pour objectif principal d’empêcher l’arrêt des roues en cas de décélération brusque. En fait, l’ABS aide le conducteur à ne pas perdre le contrôle de son véhicule lors d’un freinage important, puisque le blocage des roues en de pareilles circonstances les ferait glisser.

A découvrir également : Entreprise de conversion des véhicules en FlexFuel : pourquoi recourir à ses services ?

Les voitures, les motocyclettes et même les avions sont équipés d’ABS. D’ailleurs, les véhicules nouvellement mis sur le marché aujourd’hui sont munis d’un système d’Aide au Freinage d’Urgence (AFU) en plus de l’ABS. La fonction du système AFU est de déclencher et de maintenir le freinage de la voiture tout en compensant le peu de réactivité du conducteur.

Les investigations qui ont permis d’inventer l’ABS remontent au début des années 60, et la première vente des voitures à ABS s’est faite dans les années 70. À partir de 2004, l’ABS est indispensable sur toute nouvelle voiture qui sera fabriquée dans l’espace européen.

A lire en complément : Quelle est la première Peugeot ?

Fonctionnement du système ABS

L’ABS fonctionne grâce à des capteurs. En effet, sur chaque roue de la voiture se trouve un capteur ABS qui permet à un calculateur de déterminer avec précision la vitesse de la roue. Mieux, si l’outil qui s’assure du calcul constate qu’une roue ne tourne pas, il permet à ce qu’il commence par tourner de nouveau. C’est le système de régulation hydraulique qui donne le pouvoir au calculateur de jouer cette fonction.

En effet, le calculateur, lors du freinage d’urgence, vérifie automatiquement si la pression de freinage ne concorde pas à l’adhérence. En fonction de la situation, l’ABS aspire le liquide de frein pour réduire la pression afin de remettre en mouvement la roue.

Peugeot 206 à ABS : les astuces pour savoir

L’importance du système d’ABS pour la sécurité d’un automobiliste n’est plus à démontrer. Comment se rassurer que sa Peugeot 206 est équipée du système antiblocage des roues ? Pour savoir, commencez par vérifier l’année de fabrication de votre auto. Si la voiture est sortie d’usine dans les années 2005, il est presque sûr qu’elle est équipée du système ABS.

Il est aussi vrai qu’avant l’entrée en vigueur de la règlementation européenne 2004 sur le système ABS des voitures, certaines entreprises automobiles comme Peugeot, trouvaient judicieux de doter leurs produits d’un système antiblocage des roues.

Si vous avez une Peugeot 206 de vieille date, commencez par vérifier si la pompe ABS est proche du maître-cylindre de frein. Ensuite, contrôlez s’il y a un capteur ABS sur chaque roue du véhicule. Lorsque vous mettez en marche une Peugeot 206, le voyant ABS fait partie des témoins lumineux qui s’allument systématiquement sur la planche de bord. Une telle signalisation doit vous confirmer que votre véhicule est doté d’un ABS. Disposez-vous toujours du carnet d’entretien du véhicule ? Si oui, vous pouvez le consulter. Ce dernier indique normalement la présence ou non d’un dispositif ABS.

vous pourriez aussi aimer