Plus de permis de conduire pour les chevaux fiscaux, la fin d’un symbole ?

Catégorie B

Le permis de conduire de catégorie B favorise la conduite des automobiles ayant un poids total autorisé en charge inférieur ou égal à 3,5 tonnes. Sachez que les remorques peuvent être attelées aux voitures de cette catégorie.

Notamment, une remorque ayant un PTAC inférieur ou égal à 750 kg. Lorsque la somme (véhicule + remorque) est inférieure ou égale à 3,5 tonnes, le PTAC doit être : compris entre 750 kg et 3,5 tonnes. La validité de ce permis de conduire est de 15 ans. Le renouvellement se réalise uniquement à travers les démarches administratives.

A lire aussi : 10 conseils pour trouver la voiture parfaite

Catégorie B96

En tant que conducteur, vous obtiendrez le permis de conduire B96 uniquement après une formation spécifique (sans examen). Celui-ci vous permettra de tracter un ensemble de véhicules suivi de van de 4,250 tonnes au maximum. Par conséquent, il offre une conduite des voitures qui relève de la catégorie B (PTAC inférieur ou égal à 3,5 tonnes).

Celle-ci peut avoir une remorque le PTAC se situe entre 750 kg et 3,5 tonnes. Encore, il faut que le total des PTAC se trouve entre 3,5 tonnes et 4,250 tonnes. Après les 25 ans de validité de ce permis de conduire, vous effectuerez le renouvellement via une démarche administrative.

A voir aussi : Quelle ponceuse utiliser pour la restauration d'une carrosserie de voiture ?

Catégorie BE

En ce qui concerne le permis de conduire BE, il permet la conduite des voitures de catégorie B qui sont attelées ou semi-remorque. Et ce, lorsque le PTAC de la remorque est supérieur à 750 kg et inférieur à 3,5 tonnes. Dans un second temps, la somme des PTAC du véhicule tracteur et de la remorque doit être supérieure à 4,250 tonnes.

En ce qui concerne la validité, le passage du permis de conduire BE avant le 03 / 06 / 2016 interdit  toute visite médicale à passer. Dans le but de prolonger la validité de ce permis, ni de démarche administrative à accomplir, peu importe la date de validité notifiée sur votre permis. Quant au passage du permis de conduire BE après le 03 / 06 / 2016, sachez qu’il y a une validité de 15 ans. Les démarches administratives permettent le renouvellement du permis.

Catégorie C1

Il y a aussi le permis de conduire C1 qui autorise la conduite des automobiles qui présentent un PTAC supérieur à 3,5 tonnes et inférieur ou égal à 7,5 tonnes. Par ailleurs, retenez bien que ces voitures ont été confectionnées pour le transport de 8 passagers au maximum, hormis le conducteur. Une remorque dont le PTAC est inférieur ou égal à 750 kg peut être : attelée aux voitures de cette catégorie.

Catégorie C

Le permis de conduire C vous permettra de conduire les voitures affectées (PTAC supérieur à 7,5 tonnes) au transport des marchandises ou le transport de matériel.

N’oubliez surtout pas que ces voitures sont : aussi destinées au transport de 8 passagers au maximum, outre le conducteur.

La raison derrière la décision du gouvernement

La raison derrière cette décision radicale du gouvernement est avant tout l’augmentation de la sécurité routière. En effet, un grand nombre d’accidents mortels sur les routes sont causés par des véhicules utilitaires et des poids lourds, dont certains sont conduits sans permis approprié.

C’est pourquoi le gouvernement a décidé de mettre fin au symbole désuet du cheval fiscal en proposant une réforme profonde du système de permis de conduire, avec notamment la création d’une nouvelle catégorie C pour les voitures affectées au transport des marchandises ou au transport de matériel.

Il s’agit donc d’une mesure importante visant à renforcer la sécurité routière et à garantir que seuls les conducteurs qualifiés puissent opérer ces véhicules particulièrement dangereux. Les autorités espèrent aussi que cela permettra de réduire le nombre d’accidents graves sur nos routes et de protéger ainsi tous ceux qui utilisent quotidiennement notre réseau routier.

Vous devez noter que cette décision est conforme aux normes européennes en matière de permis de conduire professionnel. De nombreux pays ont déjà mis en place un système similaire à celui proposé par le gouvernement français dans le but d’améliorer la sécurité routière et d’empêcher les accidents liés à une mauvaise formation ou à des compétences insuffisantes chez les conducteurs professionnels.

Les conséquences pour les propriétaires de voitures puissantes

Cette réforme du système de permis de conduire risque d’affecter les propriétaires de voitures puissantes. En effet, jusqu’à présent, la taxe sur les chevaux fiscaux était utilisée comme référence pour déterminer le montant des taxes d’immatriculation et des assurances. Les propriétaires qui possédaient des véhicules ayant un nombre élevé de chevaux fiscaux devaient payer plus cher pour leur immatriculation et leur assurance automobile.

Avec la disparition du symbole du cheval fiscal, certains propriétaires de voitures diesel ou essence risquent de rencontrer des restrictions dans certaines villes françaises en raison de leurs émissions polluantes. Avec cette nouvelle réforme, ils craignent que le gouvernement continue de restreindre l’utilisation de ce type de voiture, notamment celles avec une forte cylindrée ou motorisation.

La fin du symbole du cheval fiscal a suscité beaucoup d’inquiétudes chez les automobilistes français, mais elle offre aussi plusieurs avantages importants tels qu’une meilleure sécurité routière grâce à une formation plus poussée pour ceux qui conduisent des véhicules utilitaires ou poids-lourds sur nos routes. Cela permettra non seulement aux conducteurs professionnels qualifiés et expérimentés d’exercer leur métier en toute sécurité, mais aussi aux autres automobilistes de circuler sans crainte sur les routes françaises.

vous pourriez aussi aimer