Quelle est la première Peugeot ?

Peugeot est une marque française réputée pour produire des véhicules de qualité. Elle est sans doute l’un des constructeurs automobiles les plus anciens du monde. Comme vous pouvez vous en douter, c’est une marque qui a fait du chemin pour gagner la notoriété qu’elle a aujourd’hui. Si vous désirez connaître la première Peugeot, voici ce que vous devez savoir.

Une idée de création induite par les frères Serpollet

La marque Peugeot doit la construction de son premier véhicule, d’une manière ou d’une autre, à Léon Serpollet. Ce dernier et son frère Henri Serpollet sont spécialisés dans la fabrication des machines à couper le bois. Fortuitement, Henri découvre le procédé de fabrication de la vapeur grâce à l’eau, ce qui permet de fournir de l’énergie mécanique.

A lire en complément : La 208 GTI, une voiture au caractère bien trempé

Le 25 octobre 1879, les frères ont dû breveter leur découverte. À la suite de nombreuses améliorations, les frères Serpollet créent la Société des moteurs Serpollet Frères et Cie. Deux ans plus tard, ils réussissent à créer un tricycle qui fonctionne avec un moteur monocylindrique de 1 HP. L’accessoire pouvait atteindre les 30 km/h, une vitesse impressionnante à l’époque.

Si les premiers tests ont été concluants dans leur usine, ce n’est que le 17 avril 1981 qu’ils reçoivent l’autorisation officielle de circuler dans les rues de Paris. Cependant, ils devront respecter une vitesse maximale de 16 km/h.

A lire en complément : Comment enlever les tâches de peinture sur une voiture ?

L’esprit novateur d’Armand Peugeot

Au 19e siècle, les sociétés des frères Peugeot étaient toutes spécialisées en métallurgie. Elles fabriquaient donc de nombreux outils dans le secteur. Toutefois, Armand Peugeot a longtemps vécu au Royaume-Uni. Son retour en 1885 aura été le grand déclic. À son arrivée dans l’hexagone, il oriente les activités des compagnies de la famille vers la fabrication de bicyclettes.

L’homme à l’esprit novateur sera tout de suite séduit par les moteurs à vapeur des frères Serpollet. De ce fait, il créa la société des automobiles Peugeot. Pour le fonctionnement de celle-ci, il procède à l’achat des moteurs auprès de Léon Serpollet.

La première Peugeot fut donc créée en 1989, un modèle dénommé « Peugeot Type 1 » qui s’inspire du tricycle de Serpollet. Toutefois, il s’agissait d’un modèle unique qui ne fut pas commercialisé. La même année, le véhicule fut présenté à l’exposition universelle de Paris.

Le passage à la gazoline

Le succès de la marque Peugeot va réellement débuter avec le passage à la gazoline. Entre temps, le constructeur français découvre le moteur à explosion fonctionnant à l’essence créé par l’allemand Daimler Gotllieb qu’il adopta aussitôt.

Le premier véhicule de la marque qui fonctionna avec ce type de moteur, est la Peugeot Type 2, un quadricycle offrant plus de stabilité aux utilisateurs. Ce modèle embarque un guidon, une modalité qui va changer avec le prochain modèle de la marque.

L’autre modèle qui placera Peugeot sur les bons rails est la Peugeot type 36. Elle se démarque avec une carrosserie plus évidente et un capot renfermant le moteur à l’avant. Ce modèle est le premier de la marque qui disposait d’un volant.

S’il y a réellement un véhicule qui a lancé la marque Peugeot, c’est la Peugeot Bébé Type 36. C’est le premier modèle à succès de la marque française. C’est d’autant vrai, puisqu’il a été vendu à plus de 400 exemplaires, ce qui équivalait à un chiffre d’affaires conséquent à l’époque.

De même, cette Peugeot pouvait atteindre une vitesse de pointe de 40 km/h, un exploit en ce temps. Plus tard, les modèles populaires comme la Quadrilette Type 161 ou la Peugeot 201 ont été conçus.

vous pourriez aussi aimer