Taxe SUV : quelles sont les voitures concernées ?

C’est la Convention citoyenne pour le climat qui est à l’origine de cette taxe SUV qu’elle a nommée la taxe au poids. Celle-ci a été reprise par le gouvernement et elle a été retenue. Beaucoup ne le savent pas, mais elle a été mise en application depuis le début de l’année 2021. Zoom sur cette taxe SUV.

La taxe SUV, une taxe pour tous les SUV ?

La taxe au poids adoptée par le gouvernement touche l’achat des véhicules, notamment des SUV faisant plus de 1,8 tonne. Cette mesure a été mise en place pour être conforme aux attentes de la Convention citoyenne et pour limiter l’impact de l’industrie automobile française. Elle n’a pourtant pas de grandes répercussions sur la production automobile française, car en France, la fabrication est en dessus des 1,8 tonne.

A lire également : Aménagement Kangoo : astuces et idées pour optimiser votre espace

Oui, Renault, Peugeot, Citroën, DS Automobiles et Dacia ne produisent pas des SUV de très gros format. D’ailleurs, si on se réfère au poids moyen des véhicules vendus en France pour l’année 2019, on a 1240 kg, ce qui est largement inférieur aux 1800 kg, poids limite. Du côté des experts, cette taxe SUV a pour but de supprimer de la circulation tous les véhicules les plus polluants dans les zones urbaines.

Les voitures concernées

Pour les véhicules faisant plus de 1,8 tonne, il y a une taxation de 10 euros par kg supérieur au seuil. Si vous avez donc un SUV de très gros format, comme un Audi Q7, une Mercedes GLE ou encore une Lamborghini Urus, il faudra faire le calcul. À part ceux-ci, sont également concernés certains 4×4 et pickups, certaines voitures de luxe et certaines voitures d’exception. Vous devez donc payer cette taxe sur le poids si vous avez un RAM Trucks 1500, une Rolls-Royce Phantom, une Mercedes Classe S, une Bugatti Chiron ou une Porsche Panamera 4.

A voir aussi : Comprendre et ajuster la pression des pneus pour une Polo 5 : conseils et astuces

Une taxe, pas pour les voitures électriques

La plupart des voitures électriques ont un grand poids, et ce, à cause du poids de leur batterie. Cependant, cette taxe au poids ne leur concerne pas et les véhicules à hydrogène et hybrides rechargeables sont également exemptés. Pour les familles nombreuses qui ont vraiment besoin de voitures plus spacieuses, des ajustements seront opérés et ceux-ci entreront en vigueur l’année prochaine.

Un seuil fixé à 1800 kg et non à 1400 kg comme pour la Convention Citoyenne pour le Climat

La Convention Citoyenne pour le climat a retenu le seuil de 1400 kg, mais le gouvernement français a poussé ce seuil à 1800 kg pour l’adoption de la taxe sur le poids. En effet, si on a retenu les 1400kg, de nombreuses productions françaises auraient été concernées, notamment la Peugeot 5008 qui fait 1429 kg, le DS7 Crossback avec ses 1420 kg ou encore le Renault Kadjar pour ses 1429 kg.

Les Français pourront donc être plus tranquilles, car les 20 SUV les plus vendus en France font moins de 1800 kg, ce qui fait qu’ils n’auront pas vraiment de contraintes dans leur choix de véhicule. Bien entendu, le choix revêt toujours un caractère personnel. C’est donc en fonction de vos besoins et de vos contraintes ainsi que de votre budget que vous allez pouvoir choisir le modèle si songez à investir dans un SUV.

 

Les raisons derrière la mise en place de la taxe SUV

Les raisons de la mise en place d’une taxe sur les SUV sont multiples et ont été largement discutées ces derniers temps. L’impact environnemental lié à la consommation accrue de carburant est incontestable. Les SUV émettent davantage de gaz à effet de serre que les voitures plus petites, ce qui contribue directement au changement climatique.

Le gouvernement estime qu’il s’agit aussi d’une question de sécurité routière. Ses statistiques montrent que les conducteurs des gros véhicules sont plus susceptibles d’être impliqués dans des accidents mortels lorsqu’ils entrent en collision avec un véhicule plus petit.

Il y a aussi une dimension économique derrière cette décision gouvernementale : les constructeurs automobiles vont être encouragés à produire des voitures électriques ou hybrides rechargeables pour répondre aux nouvelles normes, afin d’éviter une baisse importante du nombre de ventes générée par cette mesure fiscale.

Certains critiques suggèrent que cette politique mettra finalement en danger l’industrie automobile européenne : étant donné que l’Europe est un marché clé pour les constructeurs asiatiques et américains qui vendent beaucoup moins de voitures chez eux, il pourrait être facilement décidé de ne pas exporter leurs modèles vers notre marché.

De toute façon, c’est aujourd’hui le choix du gouvernement français qui cherche avant tout à réduire son empreinte écologique, tout en encourageant l’utilisation de moyens de transport alternatifs comme la voiture électrique ou encore le vélo.

Comment calculer le montant de la taxe pour votre SUV ?

Si vous possédez un SUV, vous êtes sans doute préoccupé(e) par le montant de cette taxe. Sachez que le calcul du montant est basé sur la puissance fiscale et les émissions de CO2 de votre véhicule. Plus votre voiture produit des gaz à effet de serre et plus sa puissance est capitale, plus le montant de la taxe sera élevé.

Pour rappel, la puissance fiscale correspond au nombre de chevaux-vapeur (CV) théoriques du moteur du véhicule. Cette information figure sur votre carte grise ainsi que dans les documents fournis lors de l’achat ou de la location du SUV.

Quant aux émissions polluantes, elles sont mesurées en grammes de CO2/km parcouru et sont aussi mentionnées sur votre carte grise. Si vos émissions dépassent 173 gCO2/km pour une motorisation essence ou 143 gCO2/km pour une motorisation diesel, alors vous serez concerné(e) par la taxe.

Le tarif exact n’a pas encore été communiqué mais il devrait être compris entre 10€ et 20€ par cheval fiscal supplémentaire au-delà d’un seuil fixé à l’avance. Les propriétaires des voitures électriques ne seront pas soumis à cette nouvelle taxe afin d’encourager leur usage auprès des automobilistes français.

vous pourriez aussi aimer