Conseil pratique : comment réagir en cas de panne ?

Les pannes de voiture surviennent parfois sans signe avant-coureur. Que vous soyez à domicile ou non loin de votre lieu d’activité, l’essentiel est alors de pouvoir se faire remorquer rapidement, ou d’obtenir l’aide du garage le plus proche sans trop de complications. Qui contacter, et comment procéder pour sortir de cet embarras sans perdre de temps : nous vous donnons ici quelques conseils pratiques.

Se faire dépanner à domicile

Lorsque votre auto vous laisse tomber à la maison, que ce soit après une immobilisation prolongée ou du jour au lendemain et sans prévenir, la première chose à faire est de consulter les détails prévus dans le contrat de votre assureur. Il existe en général différentes possibilités de dépannage, sous des conditions spécifiques. Certaines compagnies d’assurance n’offrent pas ce type de services.

A lire aussi : Quelle est la meilleure méthode pour remplacer son pare brise

Si votre contrat ne prévoit pas de faire remorquer votre véhicule à domicile pour son dépannage, il vous restera la possibilité de joindre des professionnels en mesure d’offrir des prestations de qualité. Un bon garage auto sur l’île de La Réunion pourra vous offrir le service de dépannage à domicile attendu.

Comment réagir pour les pannes sur route

Un véhicule qui tombe en panne en pleine circulation peut engendrer un stress encore plus important que dans les cas où votre véhicule en stationnement refuse tout simplement de démarrer. Il est ici important d’adopter certains gestes et de réagir avec promptitude. La première précaution sera de s’assurer que le véhicule est bien garé de manière à garantir une bonne sécurité. Dans l’idéal et dans les meilleures conditions, elle sera bien rangée sur le côté pour ne pas gêner la circulation, mais également pour la sécurité du conducteur et de tous les passagers.

A lire aussi : Quel est le délai légal pour faire un constat ?

  • L’automobiliste peut faire le choix de faire remorquer sa voiture par un autre véhicule jusqu’à un garage proche. Pour cette option, il est nécessaire de disposer de toute une série de matériels de secours dans le coffre du véhicule. Il sera par ailleurs important de respecter des règles de sécurité de base. Il faudra notamment enclencher les feux de détresse ou encore veiller à ne pas dépasser une vitesse maximale de 25km/h. Il n’est dans tous les cas pas recommandé de procéder à ce type d’opération de remorquage sur des voies de circulation rapides.
  • La deuxième option qui s’offre au conducteur reste la plus sûre : faire appel à un service de dépannage professionnel, ou à l’assistance de dépannage de votre compagnie d’assurance.

Quelques conseils généraux

Le mieux reste de s’en remettre à l’expertise d’un dépanneur professionnel. Intervenir par soi-même requiert des compétences et un respect scrupuleux de consignes de sécurité. En prévision de ce type de situation, vous pouvez prendre connaissance des différentes garanties de votre contrat d’assurance. Pour minimiser l’inconfort subi, certaines compagnies d’assurance ou dépanneurs professionnels proposent des voitures de courtoisie en cas de pannes nécessitant des dépannages relativement longs. Pour éviter des situations gênantes et des pannes subites, le mieux reste de réaliser des entretiens réguliers et rigoureux, et de ne pas reporter les visites chez votre garagiste.

vous pourriez aussi aimer