Puis-je assurer la voiture de mon conjoint ?

10

Pour comparer votre assurance automobile, cliquez simplement sur ce lien.

A voir aussi : Quel nombre de chevaux autorisé pour jeune conducteur ?

Peut-être vous vous êtes déjà interrogé sur la possibilité de louer une voiture. Qu’il s’agisse d’une demande d’un membre de la famille, d’un collègue, d’un ami ou de quelqu’un d’autre, la question est toujours la même : que se passe-t-il en cas de problème ? Vous voulez faire le service, mais pouvez-vous le faire, et si oui sous quelles conditions ?

A découvrir également : Où se procurer un constat amiable dégâts des eaux ?

Quoi qu’il en soit, vous devriez savoir que l’emprunt d’une voiture engage le propriétaire en termes d’assurance . Qu’il s’agisse d’amendes, de retrait de points pour violation des règles de la circulation ou des conséquences d’un accident, l’assuré devra accepter les conséquences (quelles précautions prendre).

Toutes les assurances à partir de ce point ne sont pas les mêmes et il semble important de vérifier attentivement les termes du contrat que vous avez souscrit avant d’accepter d’emprunter le véhicule (voir explications).

Pour savoir dans quelle situation vous pouvez emprunter votre voiture et apprendre les conditions nécessaires pour le faire, lisez cet article, qui expliquera comment l’assurance automobile aborde ce problème. Si vous voulez obtenir des évaluations, comparez l’assurance directement ici.

Prêt automobile et assurance : Quelles précautions prendre ?

Tout d’abord, vous devriez savoir que prêter son véhicule est parfaitement légal On peut prêter sa voiture à quelqu’un si le contrat le permet. . La loi permet à quiconque de confier sa voiture à une tierce personne.

Cependant, il appartient au propriétaire de la voiture de vérifier deux choses :

  • Que le contrat d’assurance signé par le propriétaire du véhicule autorise le prêt  : Les compagnies d’assurance reconnaissent 3 types de conducteurs. Le conducteur principal qui possède normalement le véhicule et qui le conduit le plus souvent, l’autre conducteur inscrit dans le contrat et conduit régulièrement le véhicule. Enfin, la personne à qui vous empruntez votre voiture, qui est appelé un conducteur aléatoire.
  • le conducteur qui a emprunté sa voiture a le droit de conduire : Vous devez Que vérifier son permis de conduire, mais vous ne pouvez pas savoir s’il n’a pas été victime d’infractions a entraîné la suspension d’un permis, ne pas renoncer à des points invalidant votre permis ou ne pas être en état d’ébriété ou enivrant pendant la conduite…

En ce qui concerne le contrat d’assurance auquel vous avez souscrit, tout est clairement mentionné. Une lecture approfondie vous indiquera si vous souhaitez emprunter un véhicule et dans quelles conditions. Bien sûr, vous avez la possibilité de contacter votre assureur pour obtenir ces renseignements.

Bottom line : Il semble ici que si la loi autorise le prêt d’une voiture à un conducteur aléatoire, l’opération reste risquée et nécessite une grande confiance en la personne à qui vous confiez votre véhicule. En effet, si la personne a qui emprunter la voiture n’est pas apte à conduire (permis suspendu…), ils ne seront pas payés en cas d’accident .

Dans quelles conditions pouvez-vous emprunter une voiture à quelqu’un

Tout d’abord, vous devez savoir qu’un prêt de voiture ne peut être qu’ occasionnel Prêt de voiture, oui, mais occasionnellement . Si l’utilisation du véhicule par un tiers devient habituelle, vous devez informer l’assureur de cette situation.

Ce dernier ajoutera alors au contrat un changement impliquant un nouveau conducteur. Il pourrait être intéressant de comparer le taux d’assurance.

Assurance et prêt de voiture à un ami : Actifs

Emprunter une voiture, autrement appelé prêt au volant, peut présenter certains avantagesquotidiens dans plusieurs situations, comme un long chemin ou une soirée un peu trop arrosé.

Certaines compagnies d’assurance ne l’acceptent pas seulement, elles le soutiennent également en raison de la réduction évidente des risques. Un avantage peut être de confier des clés de voiture ad hoc dans des situations quotidiennes, que vous soyez présent dans le véhicule ou non.

En plus du permis de conduire, à l’occasion, le conducteur de la voiture doit être en mesure de présenter les documents du véhicule, l’assurance et une carte grise, en cas d’inspection. Alors n’oubliez pas de les lui confier.

Important : Avant d’emprunter votre voiture, vérifiez que la possibilité de le faire est bien prévue dans les clauses du contrat d’assurance auquel vous avez souscrit. Si ce n’est pas le cas, rappelez-vous que les conséquences d’un accident responsable causé par le conducteur occasionnel de votre voiture peuvent être catastrophiques (voir ci-dessous).

Assurance automobile pour les autres conducteurs : Que dit mon contrat ?

Généralement, en cas d’accident causé par un conducteur occasionnel, l’ assureur appliquera une surtaxe déductible que vous devrez engager ou une réduction de l’indemnité.

Dans le cadre des contrats de diverses compagnies d’assurance, plusieurs situations de crédit des cadres apparaissent. Vous êtes obligatoirement touché par l’un des 5 cas suivants :

  • Vous êtes désigné comme leconducteur exclusif, ce qui signifie que vous seul êtes autorisé par l’assurance à conduire. En d’autres termes, il est strictement interdit de prêter un véhicule à quiconque. Que vous soyez ou non dans le siège passager ne change rien : en cas d’accident, vous ne serez pas assuré. Mais il y a un avantage à cette formule : le montant de la prime d’assurance que vous devez payer est inférieur à celui des autres types de contrats.
  • Vous avez conclu un contrat avec la possibilité delouer une voiture, mais sur une base limitée , ce qui signifie que vous pouvez prêter le volant à des membres de votre famille de fermeture, grandissants ou descendants, ou aux personnes énumérées dans votre assurance. Cependant, des précautions doivent être prises si l’un de vos enfants est un jeune conducteur, il y a une clause spéciale pour le conducteur novice.
  • véhicule peut être loué à n’importe qui, à l’exception d’un jeune conducteur le qui a moins de 3 ans de permis ou de 2 ans en cas d’accompagnement de conduite.
  • Vous pouvez prêter un véhicule à qui vous voulez , mais en cas d’accident causé par un conducteur occasionnel, votre déduction sera plus élevée (ce qui signifie que l’autonomie est plus défavorable que lors de la conduite).
  • Vous avez la possibilité de louer un véhicule sans restriction , ce qui signifie qu’aucun supplément de franchise n’est facturé en cas de perte responsable. Cette situation est la plus bénéfique pour vous.

Dans la conclusion : Un emprunt de voiture est possible dans la plupart des cas, mais avant cela, il est nécessaire de vérifier les clauses du contrat d’assurance. N’oubliez pas que la présence ou non d’un véhicule emprunté ne change rien.

Aussi, en cas de perte, si la responsabilité de la personne à qui vous avez prêté le volant ne sera pas commis, rien ne vous arrivera, parce que l’assurance adverse prendra soin des dommages. D’autre part, si la personne à qui le véhicule prêté est responsable, vous pouvez compter sur une assurance pour couvrir les dommages causés à des tiers, tant physiques que physiques, parce que la responsabilité civile continue de fonctionner. Mais les dommages à la voiture ou au conducteur ne seront couverts que partiellement, sinon du tout.

Enfin, si le conducteur occasionnel est responsable de l’accident, alors vous serez affecté par le malus. Lorsque vous souscrivez au contrat, vous devez comparer les offres les unes avec les autres .

Conduite de la voiture de quelqu’un d’autre : Que savoir

Même si un prêt de voiture est possible quand il s’agit d’assurance, il est important que connaître quelques informations. Voici quelques informations supplémentaires.

La réponse est très simple : vous n’êtes pas couvert par l’assuranceQue se passe-t-il si j’emprunte une voiture sans permis d’assurance ? , ce qui signifie conduire sans assurance.

Ce n’est pas légal et les risques auxquels vous êtes confrontés peuvent être très graves.

Dans ce cas, c’est vous L’emprunteur dans ma voiture a été glacé par le radar, qui va payer ? , en tant que propriétaire du véhicule, qui reçoit l’amende.

Afin de ne pas payer ou de souffrir d’un rappel de points, il faut demander une exemption précisant que vous ne conduisiez pas la voiture au moment de l’infraction.

Vous envoyez un mail contenant des informations sur votre identité de la personne conduisant la voiture à l’agent de la Couronne dont l’adresse est indiquée dans l’avis de contrefaçon.

J’échange mon logement contre les vacances. Je peux emprunter une voiture aussi ? Les échanges de logements sont une solution économique pour les vacances. Le remplacement d’un véhicule familial en même temps représente un avantage supplémentaire important.

Vous pouvez le faire si votre police d’assurance automobile ne mentionne pas la clause exclusive de conduite . En cas de comportement exclusif, contactez votre assureur pour envisager de modifier le contrat et de le payer.

Comme pour tout autre prêt de véhicule, vous devez vous assurer que votre police d’assurance comprend une clause prévoyant un prêt pour le volant. Et le covoiturage ?

Vérifiez également les conditions de couverture en cas de perte si vous empruntez le volant parce que les compagnies d’assurance ne respectent pas les mêmes restrictions.

Comparez l’assurance automobile et les tarifs proposés est nécessaire avant de souscrire à un contrat. Pour cela, vous pouvez utiliser le comparateur disponible ci-dessous. Remplissez tous les champs pour que la sélection sélectionnée soit adaptée à votre profil. Notez que le simulateur suivant est un service externe d’Aide-Sociale.fr.

Crédit photo : © PetzShadow/Adobe Stock

vous pourriez aussi aimer