Acquérir un véhicule électrique : les solutions qui s’offrent à vous

Depuis plusieurs années, les véhicules électriques ont le vent en poupe. Ils offrent en effet de multiples avantages, tant sur le plan environnemental qu’économique, tout en proposant un confort de conduite indéniable comparé aux véhicules thermiques. Cependant, leur coût d’acquisition représente souvent un frein à ces types de véhicules pourtant très avantageux. Alors, vers quelles solutions se tourner pour pouvoir bénéficier d’un véhicule électrique ?

L’achat direct du véhicule : plusieurs moyens

De nombreux professionnels proposent une large panoplie de véhicules électriques de toutes marques, à l’instar de la récente voiture e-208 du constructeur Français Peugeot. D’autres marques et gammes sont, elles aussi, disponibles en version 100 % électrique, y compris pour des véhicules deux roues.

A lire aussi : Comment obtenir un crédit auto ?


Pour acheter votre véhicule, plusieurs options sont disponibles. Si votre budget vous le permet, un achat comptant et en une fois du véhicule. Il est également possible de souscrire en amont à un crédit automobile ou à la consommation auprès de votre banque en vue d’acquérir le véhicule qui représente un investissement amorti au bout de plusieurs années. Vérifiez bien vos capacités de remboursement puisque comme tout crédit, ce type de prêt vous engage et doit être remboursé. Selon le professionnel vers lequel vous vous tournez, vous pourrez aussi bénéficier d’options de paiement en plusieurs fois. De quoi échelonner celui-ci et accéder plus facilement à votre véhicule électrique neuf. Le marché de l’occasion est aussi à envisager, de nombreux véhicules électriques étant disponibles et en excellent état même en seconde main. Enfin, sachez que vous pouvez bénéficier d’aides financières pour acheter votre véhicule électrique, comme le bonus écologique ou la prime à la conversion si vous vendez un véhicule thermique pour en acheter un électrique.

A lire aussi : L'évolution des carburants : de l'électricité à l'hydrogène et aux biocarburants, quel avenir pour nos moteurs ?

Le choix de louer le véhicule 

Certaines personnes souhaitent changer, au bout de plusieurs mois, de véhicule, électrique ou non. D’autres ne disposent pas du budget nécessaire pour l’achat total de la voiture ou du deux roues, mais sont en mesure de régler un loyer mensuel pour son utilisation. Dans ces deux cas de figure, la location du véhicule électrique s’avèrera plus adéquate.

On note deux grands modes de location : la location avec option d’achat (ou LOA) et la location longue durée (ou LLD).

Dans le premier cas, la LOA, le contrat vous engage à verser des mensualités en échange de l’accès au véhicule. Il vous faut cependant verser un apport initial équivalent à généralement 15 % de la valeur du véhicule. Une fois ce contrat échu, vous avez deux choix : repartir sur un nouveau contrat (avec le même modèle de véhicule ou un différent) ou bien acheter le véhicule précédemment emprunté. Son prix est alors réduit puisque vous aurez commencé à le financer à l’aide de vos mensualités de location.

La LLD n’offre, elle, pas la possibilité d’acheter le véhicule, mais ne nécessite pas le versement d’un quelconque apport. Elle se présente donc comme plus intéressante pour les budgets plus serrés ainsi que pour celles et ceux qui souhaitent changer de véhicule à la fin du contrat et n’envisagent pas de l’acheter.

Dans les deux cas, les mensualités de location (LLD ou LOA) s’avèrent souvent moins chères que celles d’un crédit pour acheter directement le véhicule. Enfin, selon le contrat choisi, certains services pourront être inclus comme l’assurance ou l’entretien du véhicule.

 

vous pourriez aussi aimer