Bien utiliser une trottinette électrique au quotidien

La trottinette électrique est un moyen de transport découvert il y a quelques années. Très appréciée, elle est de plus en plus intégrée dans le quotidien des familles. Praticité, liberté, confort, économies d’argent sont les avantages que l’on tire de l’utilisation de cet engin de déplacement.

Si vous l’utilisez déjà, sachez qu’il y a des astuces à connaître pour bien utiliser sa trottinette électrique au quotidien. Il faut partir du respect des règles de conduites routières sans négliger l’entretien. Ce billet vous dit tout ce qu’il faut savoir pour bien utiliser la trottinette électrique chaque jour.

A lire également : Réussir facilement son permis de conduire pratique : quels sont les conseils à suivre

Respecter les consignes légales sur l’utilisation d’une trottinette électrique

Les codes légaux qui régissent l’utilisation d’une trottinette électrique sont entrés en vigueur depuis le décret du 25 octobre 2019. Pour bien profiter de votre trottinette électrique au quotidien, une connaissance de ces consignes légales est nécessaire.

Faisant désormais partie des EDPM (Engins de Déplacement Personnel Motorisé), la trottinette électrique est désormais soumise au code de la route. Ces règles ont rapport avec les équipements, les voies de circulation, les composants de l’engin, et toute dérogation est soumise à une sanction.

A lire également : Comment voir en 3D sur Google Map ?

Pour résumer, il est stipulé dans le code de la route que les utilisateurs de trottinettes ayant moins de 12 ans doivent impérativement s’équiper de casque. Tout conducteur de trottinette électrique doit se vêtir d’un équipement rétro-réfléchissant (gilet, brassard). L’engin doit aussi être équipé de feux avant et arrière, de frein, d’un avertisseur sonore et d’un catadioptre.

La vitesse de la trottinette ne doit pas excéder 25 km/h. Il est interdit aux détenteurs de trottinette électrique de circuler sur le trottoir, ils peuvent rouler sur des voies dont la vitesse maximale autorisée est de 50 km/h. Leur circulation est interdite sur les chaussées en agglomération et est strictement limitée aux voies vertes et aux pistes cyclables. Le stationnement sur un trottoir n’est pas interdit en soi, amis il l’est quand les trottinettes dérangent le passage des piétons.

En connaissant ces diverses règles, vous pouvez utiliser sereinement votre engin motorisé et échapper à des sanctions dont l’amende peut s’élever jusqu’à 1500 euros.

Souscrire à une assurance pour sa trottinette électrique

Toute personne disposant d’une trottinette qu’elle utilise tous les jours est soumise à des risques d’accidents. Il est donc désormais obligatoire de souscrire à une assurance pour trottinette électrique afin de bien l’utiliser au quotidien.

Si votre assureur vous indique que votre assurance ne prend pas en compte votre trottinette, il faudra penser à avoir un contrat d’assurance en responsabilité civile pour cet engin. C’est la formule minimum qui est exigée, car vous devez être en mesure de payer les éventuels dommages que vous pouvez créer aux autres.

utiliser une trottinette électrique au quotidien

Vous pouvez toutefois pencher pour une formule plus évoluée, une assurance tout risque pour protéger les autres et vous. Une absence d’assurance lors d’un contrôle policier peut vous soumettre à un paiement d’amende pouvant aller jusqu’à 1500 euros.

Connaître le fonctionnement général de la trottinette électrique

Pour une utilisation optimale de votre trottinette électrique, vous devez connaître comment elle fonctionne pour mieux l’entretenir. La trottinette électrique est un engin qui ne fonctionne qu’avec une batterie dont il faudra prendre soin pour pouvoir utiliser l’appareil au quotidien. Pour prendre soin de votre batterie, pensez à opter pour la qualité. Une batterie de qualité dure au minimum huit heures après chaque nouvelle charge. Pour la recharger, privilégiez le choix d’un chargeur de la même marque que celle de la batterie.

En ce qui concerne les autres composants comme le frein et les pneus, il faut aussi en prendre grand soin pour éviter les accidents. Assurez-vous que les pneus ont la bonne pression pour limiter le risque de crevaison. Un contrôle régulier du système de freinage vous met à l’abri des accidents. En prenant soin des accessoires de votre engin électrique, vous pouvez bénéficier de sa praticité pour vos déplacements en ville.

Adopter le bon positionnement sur la trottinette

L’usage d’une trottinette électrique en toute sécurité est étroitement lié à la posture que l’on adopte dessus. Vous avez le choix entre plusieurs postures, mais celle qui vous permet d’être stable, de ne pas avoir mal au dos ou de vous créer des fatigues inutiles est plutôt facile.

Gardez le dos bien droit, les hanches face à la route et les pieds côte à côte ou légèrement décalés. La hauteur du guidon doit être parfaite, une hauteur qui vous permet de garder vos bras à 90 degrés. Si vos bras sont placés plus haut, votre conduite ne sera pas très précise ; s’ils sont placés plus bas, votre posture ne sera pas sécurisante. Veillez donc à cela pour un bon usage quotidien de votre trottinette électrique.

Prendre des mesures pour éviter le vol de sa trottinette électrique

La protection de votre trottinette électrique contre le vol est un must pour pouvoir en bénéficier. Plusieurs dispositifs et astuces peuvent vous aider à mieux protéger votre engin. Vous pouvez opter pour l’utilisation d’un antivol ou d’un gravage. Pensez au lieu où vous souhaitez l’attacher. Choisissez des endroits sécurisés sur lesquels vous pouvez garder un œil.

Entretenir sa trottinette électrique pour prolonger sa durée de vie

Entretenir votre trottinette électrique est primordial pour prolonger sa durée de vie. Un entretien régulier permet aussi d’optimiser ses performances et de garantir une sécurité optimale lors des trajets.

Vous devez nettoyer régulièrement votre trottinette. Utilisez un chiffon doux pour retirer la poussière et les éventuelles traces de boue ou d’eau sur la carrosserie. Évitez l’utilisation d’un jet haute pression qui risquerait d’endommager les composants électriques.

Veillez à vérifier régulièrement les pneus. Assurez-vous qu’ils soient bien gonflés afin de garantir une bonne adhérence au sol et éviter tout risque de crevaison. De même, contrôlez régulièrement l’état des freins afin qu’ils restent efficaces en cas d’urgence.

Il est aussi recommandé de vérifier le niveau de charge des batteries avant chaque utilisation, surtout si vous n’utilisez pas votre trottinette pendant plusieurs jours consécutifs. Conservez-la dans un lieu sec pour préserver leur autonomie.

Pensez à faire réviser votre engin par un professionnel tous les ans ou tous les 2000 km parcourus environ selon son utilisation. Cette opération permettra notamment de changer certaines pièces usées (comme le système de freins) ou encore lubrifier correctement certains éléments comme la chaîne si nécessaire.

Un entretien régulier couplé à une utilisation responsable sont donc deux clés essentielles afin que vous puissiez profiter pleinement des avantages offerts par cet engin électrique pratique et écologique.

Bien choisir son itinéraire pour une utilisation sécurisée de sa trottinette électrique

Au-delà de l’entretien de votre trottinette électrique, il est aussi crucial de bien choisir son itinéraire pour une utilisation sécurisée au quotidien. Évitez les routes à grande circulation et les voies rapides. Privilégiez plutôt les pistes cyclables, les rues calmes avec peu de trafic ou encore les zones piétonnes autorisées aux deux-roues électriques. Ce choix permettra d’éviter tout risque de collision avec des véhicules plus imposants et donc potentiellement dangereux.

N’hésitez pas à consulter des applications dédiées qui vous aideront à trouver un itinéraire adapté selon vos préférences et la situation du trafic en temps réel. Certaines applications incluent même des fonctionnalités telles que le calcul automatique d’un trajet alternatif plus sûr ou la présence de lieux utiles (commerces, stations-service, etc.).

Pensez toujours à respecter le Code de la route comme tous les autres usagers : feux rouges, limitations de vitesse, signalisations routières sont autant d’éléments qu’il faut scrupuleusement prendre en compte. Portez toujours un casque pour protéger votre tête contre tout risque éventuel, aussi minime soit-il.

En adoptant ces bonnes pratiques ainsi qu’une conduite responsable sur votre trottinette électrique, vous pouvez profiter pleinement des avantages offerts par cet engin pratique sans subir aucun désagrément majeur sur la sécurité routière.

vous pourriez aussi aimer