Comment changer le variateur d’une voiture sans permis ?

La voiture sans permis est un véritable bijou de l’automobile. Dotée de seulement deux pédales, ce véhicule au fonctionnement simple peut se révéler très pratique au quotidien. Seulement, comme tout véhicule motorisé, elle doit être régulièrement entretenue et révisée. Pour assurer les performances de sa voiturette, il faut accorder une attention particulière au variateur et le changer si besoin. Quand faut-il changer son variateur ? Comment procéder ? Telles sont les questions traitées dans cet article.

Variateur de vitesse : zoom sur une pièce phare de la vsp

Le variateur de vitesse se compose d’un ensemble de poulies dont les flasques s’éloignent ou se rapprochent en fonction de la pression exercée sur la pédale d’accélération. Il s’organise en deux pièces mécaniques reliées par une courroie de transmission.

A lire aussi : Voiture : problèmes fréquents et solutions

La première pièce correspond au variateur moteur. Elle contient des galets qui se tendent lors de l’accélération. A cette poulie motrice est associée un ressort qui sert principalement à réguler la variation de vitesse : c’est le variateur boîte. Il oppose une résistance à la tension des galets du variateur moteur. Le bon fonctionnement du couple de variateurs conditionne donc les performances de la voiturette.

Entretien du variateur de vitesse : Quand faut-il envisager un remplacement ?

Le remplacement d’une pièce du variateur de vitesse doit se faire à l’apparition du moindre signe de défectuosité. En cas de bruit de frottement ou de claquement métallique, le conducteur doit inspecter le variateur boîte et la courroie. Le variateur boîte pourrait présenter une usure perturbant son fonctionnement normal. La courroie, en raison de sa fragilité se détériore généralement au même moment que le variateur boîte. Dans ces conditions, il faut intervenir rapidement pour ne pas abîmer le moteur.

Lire également : Assurance auto : comment les chevaux fiscaux influencent-ils le prix ?

Pour préserver sa voiture sans permis, il faut remplacer le variateur boite entre 25000 et 50000 km post-utilisation. De plus, la courroie de transmission doit être changée après 10000 km d’utilisation. Comment changer ces pièces ?

Un guide pratique pour changer son variateur de vitesse

Avant toute intervention, vous devez préparer votre boîte à outil. Celle-ci doit impérativement comporter : une clé à cliquet (avec une extension dans certains cas), une pince coupante, un cric et des chandelles, un levier, une clé de 13, un marteau et la pièce de rechange.

Vos outils en poche, vous pouvez commencer par surélever et stabiliser le véhicule à l’aide d’un cric puis de chandelles. Ensuite, servez-vous d’une pince coupante pour sectionner la courroie défectueuse. Si vous conduisez un modèle récent de vsp, vous pouvez retirer la courroie à l’aide d’une visse prévue à cet effet.

Après cette étape, procédez au dévissage du variateur boite. A l’aide d’un levier, empêchez la rotation du variateur. Desserrez la vis du variateur à l’aide d’une clé à cliquet avec extension. Utilisez si le besoin se fait sentir un dégrippant et/ou un marteau pour faciliter l’opération. Placez ensuite le nouveau variateur boîte en appliquant un peu de frein filet sur la vis. Ceci permettra une bonne tenue du variateur et de la vis dans le temps. Remettez en place la courroie (ou remplacez-là) en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. Veillez à retirer la visse de détente de la courroie avant tout démarrage du véhicule.

vous pourriez aussi aimer