Comment se déroule un stage de récupération de points de permis ?

Le stage de récupération de points de permis est une solution qui vous permet de récupérer jusqu’à 4 points de permis rapidement. C’est un stage à participation volontaire, sauf s’il s’agit de permis probatoire ou de permis jeune conducteur dont les faits reprochés conduisent à un retrait de 3 points. Voici comment se déroule ce stage de points permis.

Stage de récupération de permis : durée et formalité

Tout conducteur ayant un permis valide (solde de points positif) qui date de plus de 3 ans et qui a entre 1 et 8 points peut participer à un stage de récupération de permis de conduire. Il faut aussi que la dernière fois qu’il a participé à ce stade date d’il y a au moins un an. L’inscription peut se faire en ligne sur https://www.stage-permis-a-points-sysco.fr ou en approchant directement l’organisme formateur.

A lire en complément : Comment mettre fin à une carte grise ?

Ce type de stage se déroule sur deux jours pour une durée de 14 heures au total. Il s’agit d’une sensibilisation animée par des professionnels agréés par le Ministère des Transports dont un formateur d’auto-école agréé et un psychologue. Un certificat de stage vous est attribué après la formation et la récupération de points s’applique directement dès le lendemain.

Le stage de récupération de permis peut vous attribuer jusqu’à 4 points. À noter que la totalité des points sur votre permis est limitée à 12 (sauf pour les permis probatoires qui sont plafonnés de 6 à 10 points).

Lire également : Est-ce que l'embrayage est un vice caché ?

Programme type d’un stage de récupération de permis

Le programme d’un stage de récupération de permis de conduire peut différer d’un organisme à un autre. Cette différence concerne surtout la répartition des modules sur les deux jours. Mais on trouve généralement des partages, des cas pratiques, de la sensibilisation et des rappels des risques et des règles. Dans tous les cas, l’objectif est de faire en sorte à ce que tous les participants présents soient conscients de la dimension collective de la Sécurité Routière.

Voici ce qu’on peut trouver dans un programme de stage de permis à points (liste non exhaustive) :

  • Accueil et présentation (du stage, des stagiaires) ;
  • Grands principes de la sécurité routière (avec statistique) ;
  • Analyses des situations d’infraction ;
  • Auto-évaluation des connaissances du Code de la route et de la sécurité routière ;
  • Perception de la route par le conducteur ;
  • Analyse de cas d’accident ;
  • Les lois physiques et conséquences.

Stage volontaire ou obligatoire ?

Le stage de récupération de points volontaire est possible si vous avez moins de 8 points. D’ailleurs, vous pouvez recevoir une lettre 48M du Ministère de l’Intérieur si vous êtes à 6 points après en avoir perdu. C’est pour éviter d’arriver à des points négatifs si jamais d’autres infractions vous seront reprochées.

Pour ce qui est de la participation obligatoire, il concerne les conducteurs en période probatoire dont l’infraction a été sanctionnée d’un retrait de 3 points ou plus. Cette obligation sera notifiée par une lettre 48N recommandée envoyée par le Ministère de l’Intérieur. Le refus de suivre le stage est puni d’une amende correspondant à une contravention de classe 4 ainsi que d’une suspension du permis.

vous pourriez aussi aimer