Les Youngtimers, une passion pour les amateurs d’autos anciennes

Les années 80 restent en général une époque où tout était encore permis avec autant d’excès propre à créer des icônes. Comme pour la musique, les années 80 ont fait leur très grand come-back dans l’automobile avec le mouvement youngtimer. En effet, sur fond de nostalgie, on redécouvre des voitures qui après avoir été démodées et dépassées montrent qu’elles ont encore des sensations. Elles ont du plaisir à offrir face à une production plus technologique et assistée. Nous vous présentons dans cet article, les informations nécessaires sur les youngtimer.

Youngtimer : c’est quoi ??

Apparu en Allemagne il y a quelques décennies, le mot youngtimer ou littéralement jeunes anciennes désigne en général les voitures d’occasion un peu vieilles. Par analogie aux Oldtimer qui sont devenus par ancienneté des voitures de collection. Pour faire très simple, il s’agit notamment des véhicules qui s’approchent du monde de la collection mais n’y sont pas encore totalement.

Lire également : Découvrez les Dimensions, Longueur et Poids de la Golf 7

Quel âge faut-il pour être youngtimer ?

Le terme youngtimer concerne principalement la génération des voitures sorties dans les années 80 et 90. Dans une période de production allant des années 1970 jusqu’aux années 2000, le mouvement englobe certains modèles de voitures. Ces voitures ont aujourd’hui entre 20 et 40 ans. Ainsi, les youngtimer se trouvent à cheval entre voitures très anciennes et voitures d’occasion un peu âgées. En France par exemple, une voiture peut véritablement revendiquer le statut de collection à l’âge de 30 ans.

À cet effet, elle peut recevoir une carte grise spécifique. Cette carte lui vaut quelques priviléges. Un contrôle technique tous les cinq ans par exemple. Par contre, ce litige par exemple n’est que 25 ans aux USA. C’est également l’âge retenu par certains assureurs pour proposer la formule de collection.

A lire aussi : Voitures sans permis tuning : comment les transformer ?

Est ce rare de trouver un youngtimer ?

Tout d’abord, la définition officielle d’un youngtimer s’arrête particulièrement au seul critère d’âge. En effet, c’est ce qui distingue cette appellation de la notion de collector. La notion de collector est pour sa part directement liée à la rareté d’un modèle. Cela peut vous paraître étonnant de voir la Ferrari F40 qui figure parmi les youngtimer. Toutes les voitures de la période concernée se trouvent dans les youngtimer.

De plus, toutes les voitures GT de rêve qui ont tapissées les différents murs des chambres des adolescents de cette époque répondent à la définition. Même les Peugeot 205 GTI 1.6 ainsi que toutes les autres voitures de son époque sont des youngtimer.

Cependant, le critère de rareté qui par nature est le privilège des versions sportives justifie les écarts de prix. Les versions sportives issues même de voitures de très grande série, justifient cet écart de prix important sur la côte de ces voitures. En effet, comme pour tout objet, la rareté d’un modèle peut le faire entrer dans la catégorie collection. C’est entrer peut être plus ou moins rapide.

Comment rouler en youngtimer ?

La technique et la qualité de fabrication des automobiles des années 80 et 90 ont tellement évoluées. Elles ont évolué en telle sorte que atteindre cet âge tout en restant utilisable parfaitement au quotidien n’a plus rien d’extraordinaire. Le vieillissement très constant du parc automobile en témoigne. Et c’est bien. L’autre particularité du youngtimer est qu’il compte dans ses rangs des véhicules populaires et accessibles. Ces voitures sont généralement assez simples à réparer. Ce sont des qualités qui leur permettent d’affronter un usage très fréquent et quotidien.

De plus, acheter un youngtimer, ce n’est pas acheter une voiture de collection qui va finir sa vie sous cloche. Ceci concerne toute une génération de jeunes collectionneurs qui ne peuvent probablement pas s’offrir aujourd’hui des sportives dites classiques. Ces Sportives des années 50 et 60. C’est le moyen sûr de rouler ainsi que de profiter de sa voiture « ancienne » très régulièrement.

Quel avenir pour les youngtimer ?

Des nombreuses restrictions de circulation commencent à se mettre en place autour des grandes agglomérations. Malgré cela, l’engouement des passionnés ne se dément absolument pas pour ces voitures. Elles peuvent au mieux prétendre à une vignette critaire 3. En effet, le phénomène a trouvé un écho médiatique très favorable dans les magazines et émissions TV. De même, il s’accompagne d’un vent de spéculation qui touche particulièrement de nombreux youngtimer.

En somme, si vous souhaitez retrouver une star des années 80 et 90, il est véritablement plus que temps de passer à l’acte. Pour votre choix, laissez-vous guider par les guides youngtimer. Vous pouvez découvrir la grande oubliée qui fera chavirer votre cœur.

Comment bien acheter un youngtimer ?

En effet, le guide de collectionneurs auto édité par la LVA est une véritable mine d’informations. Ce guide rend plus facile le guide de l’amateur de voiture ancienne. Il permet au néophyte de découvrir un monde très passionnant.

vous pourriez aussi aimer