Nos conseils pour l’achat d’une voiture d’occasion

Dans cet article, nous allons vous donner des conseils pour s’assurer que la voiture que vous achetez est en bon état. Comment acheter une voiture que vous pouvez vous permettre et savoir si vous devez acheter des garanties ou d’autres accessoires. Prêt à en savoir plus ? Commençons sans plus attendre !

Choses à prendre en compte lors de l’achat d’une voiture

Découvrons donc sans plus attendre les choses à prendre en compte lors de l’achat d’une voiture. Et cliquez ici pour découvrir la meilleure des assurance auto !

A voir aussi : Pourquoi désactiver ASR ?

La voiture est-elle en bon état ?

L’apparence d’une voiture n’est pas importante. C’est son bon fonctionnement qui compte. N’achetez pas une voiture qui nécessite des réparations coûteuses ou qui consomme plus d’essence que vous ne pouvez vous le permettre. Même si une voiture ne fonctionne pas, vous devez continuer à effectuer des paiements.

A découvrir également : Comment choisir le bon symbole liquide de refroidissement pour sa voiture

  • Faites l’essai de la voiture. Conduisez avec la radio éteinte. Écoutez les claquements et autres bruits. Conduisez-la dans les mêmes conditions que dans votre vie quotidienne : sur l’autoroute, en ville, en côte.
  • Faites inspecter la voiture par votre propre mécanicien. Présentez-la à votre mécanicien avant de signer un contrat d’achat, ou amenez-le chez le concessionnaire. Ne vous fiez jamais au mécanicien du concessionnaire ou à sa « parole » selon laquelle la voiture est en bon état de marche.
  • Ne vous fiez pas à ce que le concessionnaire vous dit. Le seul intérêt du concessionnaire est de vous vendre une voiture, pas de vous vendre une voiture qui durera. Les promesses du concessionnaire ne comptent que si elles figurent dans le contrat écrit que vous signez. Obtenez les inspections du concessionnaire par écrit.

Historique du véhicule

Qui a possédé la voiture, et quand ? Voulez-vous une voiture qui n’a eu qu’un seul propriétaire ou une douzaine de propriétaires ? Vérifiez aussi si la personne qui vend la voiture en est réellement propriétaire. N’achetez pas une voiture à quelqu’un qui n’a pas le droit légal de vous la vendre. Même des concessionnaires automobiles ont vendu des voitures dont ils n’avaient pas le titre de propriété.

L’absence d’informations sur l’historique du véhicule ne signifie pas que la voiture est en bon état. Une réparation majeure ou mineure ou le déploiement d’un airbag peuvent ne pas figurer dans le rapport. Cela ne signifie pas qu’il n’a pas eu lieu. Vérifiez donc par vous-même.

Pouvez-vous vous permettre cette voiture ?

Ne signez pas un contrat sans le lire et sans comprendre le montant que vous devez payer. Une fois que vous avez signé le contrat, il est presque impossible de l’annuler. Les paiements d’intérêts sur une voiture peuvent doubler son coût. Une voiture de 10 000€ peut vous coûter 20 000€ lorsque vous aurez fini de la payer.

Ne cosignez pas pour quelqu’un. En signant un contrat en tant que cosignataire, vous êtes responsable du paiement de la voiture exactement comme si vous étiez l’acheteur. Demandez un prêt à une banque ou à une agence de crédit avant de vous rendre chez le concessionnaire. Si le concessionnaire lui-même vous propose de vous prêter l’argent pour acheter la voiture, méfiez-vous. Il offre presque toujours un taux d’intérêt plus élevé que celui d’une banque ou d’une agence de crédit.

Comment inspecter une voiture d’occasion avant l’achat

Maintenant que vous connaissez les éléments à prendre en compte lors de l’achat d’une voiture, voyons comment inspecter une voiture d’occasion avant l’achat. Cette étape est cruciale pour éviter les mauvaises surprises après l’achat.

Vérifiez le tableau de bord et le siège du conducteur pour voir s’ils ont été endommagés ou usés. Fait-il trop chaud dans la voiture ? Les odeurs sont-elles étranges ? Vérifiez aussi que tous les accessoires fonctionnent correctement • climatisation, audio, système multimédia, etc.

Examinez attentivement l’apparence extérieure de la voiture. Vous devez vérifier si elle présente des dommages tels que des rayures profondément marquées ou des bosses importantes qui peuvent être coûteuses à réparer. Il faut aussi faire attention aux signaux visuels qui peuvent indiquer un accident antérieur comme :
• La couleur ne semble pas tout à fait uniforme entre différentes parties de la carrosserie
• Lorsque certaines parties de la carrosserie reflètent plus qu’elles ne devraient par rapport aux autres.
• S’il y a une différence notable entre deux côtés identiques (pare-chocs gauche et droit).

Pour ce contrôle, vous devez y aller en journée lorsque vous êtes sûr(e) que toutes les marques seront facilement lisibles.

Assurez-vous que le moteur tourne sans problème. Écoutez attentivement les bruits émis par l’automobile, en particulier lorsque vous accélérez ou ralentissez. Vérifiez aussi si vous pouvez sentir des vibrations dans la voiture. Le niveau d’huile est-il suffisant ?
Assurez-vous que la suspension est bien alignée à l’avant et à l’arrière de la voiture, il ne doit pas y avoir de différence significative entre un côté gauche et un côté droit. Assurez-vous qu’il n’y a pas de fuite d’eau sous le véhicule même si elle n’a pas été utilisée pendant un certain temps car cela peut être causé par des problèmes plus graves comme une fissure au radiateur ou autre chose.

Les erreurs à éviter lors de l’achat d’une voiture d’occasion

Bien que l’achat d’une voiture d’occasion puisse être une option économique pour les acheteurs, il y a certainement des pièges à éviter. Voici les erreurs courantes à ne pas faire lors de l’achat d’une voiture d’occasion :

Beaucoup de gens négligent cela en raison du temps et des tracas qui accompagnent la collecte des informations nécessaires. Cela peut vous aider à savoir si la voiture a été entretenue régulièrement ou non.

C’est une erreur courante que font beaucoup d’acheteurs potentiels. Les essais routiers sont importants car ils permettent aux acheteurs de voir comment se comporte le véhicule sur différents types de terrains.

Il faut connaître votre fournisseur. Il faut donc s’informer auprès du concessionnaire ou bien se renseigner auprès des connaissances autour afin de certifier l’honnêteté et la qualité professionnelle du vendeur.

Lorsque vous visitez un concessionnaire ou rencontrez un particulier pour acheter une voiture, il y aura souvent une certaine pression pour acheter rapidement le véhicule. Il faut prendre son temps, poser toutes vos questions et surtout réfléchir quant au coût total engendré par cette acquisition (assurance auto etc …).

Un autre piège courant est d’ignorer les signaux d’alarme tels que des bruits inhabituels, des odeurs étranges ou des vibrations. Ces choses peuvent indiquer un problème sous-jacent qui pourrait coûter cher à réparer.

Il y a plusieurs modèles de voitures sur le marché qui pourraient répondre à vos besoins et vous offrir ce qu’il vous faut dans une voiture. Il ne faut pas être fixé uniquement sur une seule option afin de pouvoir comparer et trouver la meilleure offre.

Négocier le prix peut sembler intimidant pour certains acheteurs, mais il faut se rappeler que tout est négociable. Fait suffisamment rare lorsqu’on achète du neuf, cependant beaucoup plus courant lorsque l’on s’intéresse au marché de l’occasion.

En évitant ces erreurs courantes, vous pouvez augmenter vos chances d’acheter une voiture fiable et économique. Prenez votre temps, soyez prudent(e) et faites attention aux détails • cela vaut vraiment la peine!

vous pourriez aussi aimer