Acheter une voiture en leasing : comment ça marche ?

A l’heure où l’automobile voit ses modèles évoluer sans cesse vers la technologie, celle-ci peut aussi amener son lot de problèmes. Nos voitures auront bientôt autant de fonctionnalités que nos smartphones, et l’on aimerait pouvoir les garder en bonne état le plus longtemps possible. Afin de changer régulièrement et de pouvoir choisir une voiture moderne sans la contrainte de devoir repasser par la case banque, le leasing se pose en véritable alternative !

Neuves et d’occasions

Anciennement réservé aux voitures neuves, le leasing comprend désormais celles d’occasions. Il permet de payer une voiture par petites mensualités sous forme d’une location de 24 à 60 mois, pour une utilisation exclusive du conducteur. Cela permet d’éviter un crédit bancaire et de voir reprendre rendez-vous avec nos charmants banquiers dès qu’on veut modifier notre fidèle destrier à moteur. Si l’on en croit la hausse du nombre de voitures neuves immatriculées, de plus en plus de conducteurs s’équipent de véhicules à quatre roues et ce n’est pas l’occasion qui prime.

A voir aussi : Découvrez les voitures les plus populaires du moment selon les ventes

Une fois le dépôt de garantie de 15% de la valeur du véhicule en question déposé, vous réglerez la location par mensualités. Chaque mensualité comprend la valeur de la voiture, sa dépréciation et un pack d’entretien avec les dates et les kilométrages de chaque opération à faire sur le véhicule. Quelques contraintes, comme un kilométrage à ne pas dépasser, peuvent être mise en place par le loueur, en fonction de sa politique de location.

Et à la fin, comment ça se passe ?

Au terme de ces deux à cinq années de mariage, le divorce doit être prononcé… Ou pas. En effet, le leasing comprend toujours une option d’achat afin de devenir le propriétaire définitif de la voiture. La cote d’occasion de votre voiture en tête, vous pourrez accepter ou non le montant restant demandé par le loueur pour en devenir l’acquéreur, avec parfois une belle offre à la clé. A vous d’en profiter ou non !

Lire également : Quels sont les critères qui interviennent dans le choix d’une trottinette électrique ?

Vous êtes lassé de ce véhicule et avez envie de changement ? Enchainez avec un nouveau contrat et repartez avec un véhicule flambant neuf entre les mains. Si vous pensez dès le début ne pas racheter la voiture, il est toujours possible de voir pour une location longue durée (LLD). Quoiqu’il en soit, le leasing reste une bonne alternative pour changer de voiture régulièrement et se délaisser des paperasses de banques qui peuvent être parfois source de stress.

Les avantages et les inconvénients du leasing automobile

Le leasing automobile, pourtant très populaire en France, est toujours sujet à débat. Il y a des avantages et des inconvénients auxquels vous devez réfléchir avant de vous lancer dans cette formule de location longue durée.

Les avantages sont nombreux : tout d’abord, le contrat est souple et adapté selon vos besoins. Vous pouvez choisir la durée du contrat qui vous convient (de 2 à 5 ans), ainsi que le kilométrage annuel maximal que vous prévoyez de faire avec la voiture. Par rapport à un crédit classique, ce mode de financement évite les prises de tête avec votre banque ou un organisme financier conventionnel. Les mensualités sont fixes pendant toute la durée du contrat et incluent souvent des prestations annexes comme l’assurance tous risques ou encore l’entretien régulier du véhicule.

Grâce au leasing, vous avez accès aux voitures neuves dernier cri sans débourser une somme importante dès l’achat initial. Cela permet donc des économies considérables à court terme ainsi qu’un budget maîtrisé tout au long de votre utilisation quotidienne du véhicule.

Mais il ne faut pas négliger les inconvénients liés à cette pratique, car ils peuvent s’avérer handicapants pour certains consommateurs. Tout d’abord, bien évidemment, le coût final risque d’être relativement supérieur si on choisit de racheter définitivement le véhicule en fin de contrat plutôt que de simplement rendre les clés en mains. Ensuite, il peut être difficile, voire impossible, dans certains cas de changer le kilométrage prévu en début de contrat, ce qui peut être problématique si vous avez dépassé ce seuil. N’oubliez pas que la voiture ne sera jamais vraiment votre propriété et qu’il faut y prendre garde dans le cas où la revente devient nécessaire.

Il conviendra d’étudier scrupuleusement les avantages et les inconvénients afin de faire un choix éclairé entre leasing automobile et achat classique pour une nouvelle voiture.

Les critères à prendre en compte pour choisir son leasing auto

Si vous êtes décidé à opter pour un leasing auto, pensez à bien prendre en compte plusieurs critères avant de signer votre contrat. Voici les principaux éléments à considérer pour faire le choix qui convient le mieux à vos besoins :

La durée du contrat : comme évoqué précédemment, la durée du contrat peut varier entre 2 et 5 ans selon les offres proposées par les différents prestataires. Il faut donc choisir celle qui correspond le mieux à vos attentes.

Le kilométrage annuel maximal : cela doit être déterminé en fonction de l’usage que vous comptez faire de la voiture. Si vous prévoyez d’utiliser souvent votre véhicule, choisissez une offre avec un kilométrage annuel plus élevé.

Les options incluses dans le contrat : certains contrats peuvent inclure des services additionnels tels que l’assurance tous risques, l’entretien du véhicule ou encore le remplacement des pneus usés. Vérifiez si ces services sont compris dans votre offre afin d’éviter toute mauvaise surprise ultérieure.

Le taux d’intérêt : bien qu’il ne soit pas toujours affiché clairement sur les offres commerciales, il est impératif de demander quel sera le taux d’intérêt appliqué lors du leasing automobile car c’est lui qui va influencer directement sur les paiements mensuels que vous aurez à payer pendant toute la durée du contrat.

L’état final de la voiture : avant même de signer votre contrat, renseignez-vous auprès du fournisseur sur ce qu’il adviendra du véhicule en fin de contrat. Certains contrats permettent le rachat définitif, tandis que d’autres proposent simplement la restitution ou encore une prolongation.

Les modèles de voitures : pensez à bien choisir un modèle qui correspond à vos besoins et votre budget. Faites aussi attention au choix des options supplémentaires qui peuvent rapidement alourdir le coût total de l’offre.

Pour bien choisir son leasing automobile, les facteurs financiers et pratiques sont nombreux à prendre en compte avant tout engagement contractuel. Il est donc très utile de s’informer sur les différentes offres disponibles auprès des différents prestataires présents sur le marché, afin de trouver celle qui convient parfaitement à ses attentes individuelles.

vous pourriez aussi aimer