Comment bénéficier du taxi conventionné à Paris ?

Les taxis conventionnés permettent à plusieurs personnes de se déplacer plus facilement et en sécurité vers les hôpitaux. Ces taxis ont été plus sollicités avec la crise sanitaire du covid-19. Dans la suite du présent article, découvrez comment bénéficier d’un taxi conventionné à Paris.

Qu’est-ce qu’un taxi conventionné ?

Le taxi conventionné est un moyen de transport qui a été mis en place pour assurer le transport des personnes malades vers des centres hospitaliers afin que ces dernières se trouvent dans les meilleures conditions possibles. Il s’agit d’un moyen de transport qui fonctionne en étroite collaboration avec la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM).

A lire en complément : Pneus voiture pas chers : les différentes marques de pneus

Les taxis conventionnés sont aussi considérés comme des alternatives aux ambulances, mais seulement si l’état de la personne à transporter ne nécessite pas l’intervention d’une ambulance.

Par ailleurs, les chauffeurs de taxis conventionnés doivent vérifier que les personnes qu’elles transportent possèdent un certain nombre de documents. En ce qui concerne le paiement du service du taxi conventionné, il peut être différent selon chaque situation.

A découvrir également : Pourquoi opter pour la location d’une voiture de transport avec chauffeur ?

Si vous êtes couverts par une assurance, c’est la Caisse Primaire d’Assurance Maladie qui s’occupe de payer les honoraires du chauffeur. Par contre, les personnes qui ne sont pas couvertes par une assurance devront s’occuper elles-mêmes de la rémunération du chauffeur au compteur.

Par ailleurs, il est très important de préciser que les frais de transports sont remboursés à hauteur de 65 à 100% par la Sécurité Sociale lorsque le patient présente une prescription d’un médecin qui atteste de son incapacité à conduire ou à prendre des transports communs.

Les bénéficiaires des taxis conventionnés doivent par ailleurs s’assurer que les véhicules soient bien agréés par la caisse primaire d’assurance maladie. Il est facile de reconnaître ces véhicules avec le logo bleu qu’elles portent sur la vitre arrière. Les patients sont d’ailleurs invités à consulter le site officiel de la CPAM afin de prendre connaissance des taxis qui sont agréés dans leur secteur.

Comment trouver un taxi conventionné à Paris ?

Dans Paris, les taxis conventionnés sont des taxis qui ont signé une convention d’assurance avec la caisse primaire d’assurance maladie de Paris. Ainsi, la plus grande partie de la ville est couverte par ces taxis qui sont disponibles un peu partout. Ainsi, il est assez facile de trouver un taxi conventionné 95, un taxi conventionné 94, un taxi conventionné 93 ou encore un taxi conventionné 77.

Avec les taxis conventionnés à proximité, le transport des personnes malades est plus rapide et se fait dans les meilleures conditions possibles. Ainsi, les médecins pourront répondre de façon plus efficace à l’urgence dont il est question.

A Paris particulièrement, les taxis conventionnés assurent le transport des personnes malades vers toutes les destinations qui peuvent leur permettre de bénéficier de la prise en charge adaptée à leur situation.

Comment bénéficier du taxi conventionné à Paris

Les conditions à remplir pour bénéficier des services d’un taxi conventionné

Pour bénéficier des services d’un taxi conventionné, il existe un certain nombre de conditions à remplir. Il s’agit de certains critères qui sont établis par loi et sur la base desquels l’éligibilité des personnes à pouvoir profiter des services des taxis conventionnés est évaluée. Ainsi, les situations suivantes sont prévues par la loi :

  • les transports liés à une hospitalisation : le transport vers l’hôpital ou en quittant l’hôpital peut être assuré par les taxis conventionnés dans ces circonstances ;
  • un transport définitif d’un établissement vers un autre dans une optique de séjour prolongé ;
  • un transport vers un établissement de santé pour des traitements ou des examens prescrits ;
  • les transports sur des grandes distances qui peuvent aller jusqu’à 150 kilomètres ;
  • les transports sur plusieurs distances en série ;
  • les transports pour répondre à une convocation médicale ;
  • les transports pour des soins ou des traitements qui ont rapport avec un accident de travail ou avec des maladies professionnelles ;
  • les transports pour les enfants ou les adolescents qui sont placés dans des établissements médicaux ou hospitaliers.

Il est important de préciser que les différents frais de transport ne sont pris en charge par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie que si la société de taxi a signé la convention. Évidemment, le chauffeur devra vérifier, pour chaque déplacement, que la prescription médicale répond bien aux normes qui peuvent permettre aux patients de bénéficier dudit service.

C’est d’ailleurs après cette vérification que le chauffeur pourra établir sa facture qui indique la proportion à prendre en charge par le patient ainsi que celle qui sera assurée par l’assurance. Par ailleurs, les prises en charge varient fortement en fonction de la gravité des pathologies et de leurs fréquences de répétition. Pour le cas particulier des pathologies graves, des meilleures prises en charge sont proposées.

Quelques avantages des taxis conventionnés

Les taxis conventionnés présentent un nombre important d’avantages au nombre desquels on peut citer :

  • la possibilité de remboursement des frais : la majorité des frais qui concernent le transport est généralement prise en charge par la sécurité sociale. Cela permet aux patients d’être soulagé d’un très grand poids financier ;
  • la flexibilité des horaires : il est possible de faire appel à un taxi conventionné à n’importe quel moment de la journée ;
  • des moyens de transports sanitaires : les taxis conventionnés sont très stricts en ce qui concerne la salubrité. Ils sont donc très respectueux vis-à-vis des normes sanitaires.

En dehors de ces principaux avantages, on note aussi que les taxis conventionnés sont très bénéfiques pour les personnes à mobilité réduite. En effet, les taxis permettent l’accès à des fauteuils roulants.

vous pourriez aussi aimer