Comment négocier le montant de sa prime d’assurance auto ?

Estimez-vous que vous payez cher votre assurance auto ? Votre véhicule est-il assuré auprès d’une même compagnie depuis plusieurs années ? Sachez que vous pouvez très bien négocier le montant de votre prime d’assurance. Oui, c’est possible et voici quelques arguments que vous pouvez avancer à votre assureur.

Mettre en avant son bon profil de conducteur

Pour négocier le montant de votre prime d’assurance auto, vous pouvez exposer à l’assureur votre bon comportement en tant que conducteur. Il ne sera pas difficile de faire baisser la prime si vous n’avez pas eu ou si vous avez eu peu d’accidents.

Lire également : Comment payer moins cher pour une assurance auto ?

En tant que bon conducteur, vous assurer ne présente pas un grand coût à la compagnie, autrement dit, vous ne lui faites pas perdre de l’argent pour l’indemnisation. Faites une simulation d’assurance auto en ligne pour avoir une idée du coût de votre assurance auto.

Exposer votre changement de situation

Un changement de situation peut augmenter ou diminuer le risque couvert. En cas d’augmentation du risque, la compagnie d’assurance peut résilier le contrat. Dans le cas contraire, vous pouvez intervenir auprès de la compagnie pour faire une demande de baisse de la prime. L’idée est de faire comprendre à l’assureur que votre prime doit baisser proportionnellement au risque couvert.

A lire également : Assurances auto : un guide complet pour comprendre les garanties et sélectionner la formule idéale

Vous pouvez utiliser cet argument si vous utilisez moins votre voiture, car vous êtes parti à la retraite par exemple. Sinon, pour faire baisser le coût de votre assurance, notamment dans ce cas, vous pouvez choisir une assurance auto au kilomètre qui vous reviendra moins chère.

Privilégier le paiement annuel pour son assurance auto

Pour le paiement de votre assurance auto, la compagnie d’assurance peut vous proposer le règlement des cotisations. Dans ce cas, vous devez faire des versements à plusieurs échéances dans l’année, notamment par mois, par trimestre ou par semestre. Elle peut également vous parler de prime. Dans ce cas, on se réfère à un paiement annuel de la couverture à chaque date d’anniversaire de souscription.

Même si vous n’avez pas un grand budget pour votre assurance auto, privilégiez la seconde option. L’assureur ne vous le dit pas forcément, mais en payant par mois, par trimestre ou par semestre, il vous facture des frais de dossier. En payant une fois dans l’année votre assurance auto, vous pourrez faire quelques dizaines d’euros d’économies.

Négocier de garanties supplémentaires gratuites

Si votre compagnie d’assurance n’a pas été très réceptive par rapport à la baisse du montant de votre prime d’assurance auto, vous pouvez essayer une autre technique : négocier des garanties supplémentaires gratuites à ajouter dans votre contrat ou optimiser les garanties existantes.

Dans ce cas, vous devez bien déterminer vos besoins pour améliorer le contrat afin d’avoir une meilleure couverture, et ce, en payant le même tarif. Il est par exemple possible d’évoquer le montant des franchises ou de demander une voiture en cas d’éventuelle réparation du vôtre.

Avant de prendre rendez-vous avec votre assureur, préparez bien vos arguments. Il faut aussi comprendre que ce n’est pas en un entretien ou en un mail que vous allez réussir à négocier cette baisse. Il faut donc être persévérant.

vous pourriez aussi aimer