Comment rendre sa voiture moins polluante ?

4

La première chose que vous devez savoir est qu’une voiture pollue principalement pour trois raisons : les émissions de gaz polluants, qui sont produites par les moteurs à combustion, la consommation élevée de carburant, qui résulte d’une conduite peu efficace et par les déchets produits lors de la réparation ou de l’entretien, en particulier lorsqu’un conducteur ne fait pas attention à son véhicule. Et sachant qu’un conducteur utilise sa voiture tous les jours, la rendre moins polluante est une véritable nécessité pour protéger l’environnement. Voilà pourquoi, dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer comment rendre votre voiture moins polluante.

Éviter les gaz polluants

Tout moteur thermique à combustion au moyen d’essence ou de gazole génère des fumées qui sont rejetées directement dans l’atmosphère. Cette fumée est composée de CO2, la principale cause de l’effet de serre sur notre planète et de la faible respirabilité des villes. Pour diminuer la pollution de l’air dans certaines zones, le gouvernement a lancé le projet de l’autocollant Crit’air. Il est d’ailleurs possible de réaliser sa vignette Crit air sur Internet.

A lire également : Tout savoir sur la loi montagne

Dans ce dispositif, les voitures sont divisées en 6 classes environnementales, de la couleur verte à la couleur grise. Les véhicules trop polluants ne sont pas classés et ne peuvent pas recevoir leur vignette. Cela signifie qu’ils ne peuvent pas circuler dans certaines zones.

Vous aussi vous pouvez participer à la réduction des gaz polluants dans l’air en prenant de bonnes habitudes comme :

A lire également : Quelles sont les côtes des voitures Porsche en cette fin d'année 2021 ?

  • ne pas laisser la voiture tourner ;
  • vérifier le tuyau d’échappement et le catalyseur ;
  • ne pas rouler trop vite ;
  • utiliser les rapports appropriés ;
  • vérifier la batterie et les systèmes d’allumage ;
  • faire du covoiturage.

Réduire la consommation de carburant

Il est évident que plus notre voiture consomme de carburant, plus elle laisse d’empreinte carbone dans l’atmosphère, c’est pourquoi il convient de tenir compte de certaines pratiques qui nous permettent de contrôler cette consommation.

Bien planifier l’itinéraire

Choisir la voie la plus courte et la moins encombrée aidera certainement à réduire les émissions de gaz.

Limiter l’utilisation de la climatisation

La climatisation consomme 20% de carburant en plus, il est donc préférable de l’éteindre à des moments où ce n’est pas nécessaire.

Éviter l’excédent de bagages

Il ne faut pas surcharger la voiture, encore moins utiliser le coffre à bagages comme lieu de stockage.

Anticiper dans les manœuvres

Conduire à l’avance en évitant les freinages brusques et en sachant gérer l’inertie du véhicule pour mieux utiliser le carburant vous aidera également à réduire le CO2.

Gérer les déchets par maintenance

La pollution n’est pas seulement due à la fumée qui sort du tuyau d’échappement, car le remplacement de pièces, de liquides et d’autres pièces de rechange résultant de bris ou d’usure génère également une série de déchets nocifs pour l’environnement. Dans ce cas, les solutions partent d’un soin optimal du véhicule pour que ni l’entretien ni les réparations pendant sa durée de vie ne soient trop graves.

Garder la voiture au point

Effectuez les révisions périodiques nécessaires pour éviter que le véhicule ne se détériore davantage avec le temps ou l’utilisation. Il est important de surveiller le niveau d’huile car c’est le graissage correct des pièces mobiles du moteur qui fait qu’un moteur dure plus longtemps et qu’il n’est pas nécessaire de remplacer des pièces en raison de l’effet de frottement.

vous pourriez aussi aimer